Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 23:20
1 - Nous n'avons aucune confiance dans la vision stratégique et industrielle de nos dirigeants et actionnaires

D'ailleurs, nous pensons qu'ils n'ont aucune vision stratégique et industrielle. Il n'ont qu'une vision purement financière.
Les premiers ont mentis aux salariés et aux actionnaires.
Les deux ne pensent qu'à l'argent à amasser par pure spéculation sur le dos de ceux qui travaillent et produisent réellement.


2 - Nous somme attachés à notre entreprise et à son avenir

Chaque salarié de TDF est porteur dans son domaine d'une expertise reconnue. Malgré les différents plans qu'ils ont subits, malgré la dégradation du climat social, chacun se sent toujours fier de participer à la réussite d'une entreprise leader dans son domaine.
Des améliorations sont à apporter, mais certainement pas par des actionnaires et des dirigeants aveuglés par l'appât du gain. Personne d'autre que les salariés ne peuvent apporter des suggestions réellement utiles à l'entreprise.


3 - Dans cette période économique difficile, nous sommes soutenus par les élus et médias locaux

Certes, les derniers mois nous ont montré qu'il y a peu de soutien à attendre des instances politiques ou des médias nationaux. Pour les uns, une entreprise privée dans un marché libéral a tous les droits pour s'adapter à ses besoins futurs, fussent-ils purement financiers. Pour les autres, il n'est pas impossible que nos dirigeants aient fait un lobbying discret mais efficace.

Par contre, au niveau local, les élus et les médias dans nos régions sont sensibles aux arguments de perte d'emplois, et d'aménagement du territoire. Les courriers ont été nombreux vers le gouvernement. Et en cas de nouveau plan, charge à chacun dans son territoire de relancer les contacts et de faire bouger les choses par tous les moyens possibles


4 - Nous estimons qu'il n'y a pas urgence à lancer un PDV ou PSE


La situation économique de TDF ne justifie pas un plan de suppression d'emplois lancé dans l'urgence (et apparemment sans préparation) à TDF.
Le nombre de départs naturels par an, étant donné la pyramide des âges dans notre société, conduira dans les années à venir à la perte d'un nombre important de salariés. Les salariés restant peuvent le déplorer car cela conduira dans tous les cas à une dégradation des conditions de travail, mais la transition et la transmission des compétences pourraient se faire de manière moins brutale.


5 - Nous ne pouvons accepter le diktat de fonds spéculatifs

TDF est intégré en France et en Europe dans un écosystème économique et industriel dans lequel elle a réussi au fil des ans, et grâce à ses salariés, à se construire une place légitime et reconnue. Conscients de cette situation, nous ne pouvons laisser des actionnaires sans vision industrielle, uniquement préoccupés par l'appât du gain rapide, vider notre société de sa substance dans l'espoir de la revendre, exsangue et endettée, à un repreneur potentiel.


6 - Nous pensons qu'au final la "justice" triomphera


Peut-être naïvement, nous ne pouvons pas croire que les pouvoirs publics d'un pays qui a comme devise "Liberté, Égalité, Fraternité" puisse laisser un tel massacre se perpétrer.
Nous sommes convaincu que la justice, au sens étymologique "ce qui est juste et conforme au droit d'autrui", triomphe toujours au final, d'une manière ou d'une autre..
L'argent est du côté des actionnaires et des dirigeants, la morale, le mérite, le respect et la justice sont du nôtre.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

vatenguerre 17/12/2009 21:17


"Nous sommes convaincu que la justice, au sens étymologique "ce qui est juste et conforme au droit d'autrui", triomphe toujours au final, d'une manière ou d'une autre..
L'argent est du côté des actionnaires et des dirigeants, la morale, le mérite, le respect et la justice sont du nôtre. "
C'est louable et généreux de rappeler ces principes qui sont le fondement d'une société humaine. Certains de nos grands parents sont partis en guerre pour défendre ces valeurs; Ils avaient l'utopie
de croire que ses principes deviendraient universels...!!!
Aujourd'hui des rats ont pris le pouvoir et veulent détruire cet équilibre. La loi de la jungle est leur modèle.
Je suis d'accord avec vous pour penser qu'il ne faut pas se laisser entrainer dans des rapports dominants /dominés....Nois sommes convaincus que nous,les Tdfiens, sommes les dominants et que nous
allons éjecter la bande de Daltons qui veut nous broyer.


Megahertz 13/12/2009 11:51


Totalement d'accord avec ce que vous dites à une nuance près: nous ne sommes pas soutenu que par des élus locaux, mais aussi de nombreux élus nationaux et des partis politiques (PS, les verts
notamment). De plus la presse nationale commence à s'intéresser plus sérieusement à notre affaire, voir sur "sauvons tdf", et quelque chose me dit que ce n'est pas fini...
Concernant le gouvernement, après la réponse type diffusée en batterie, il commence à prendre réellement conscience du problème, et c'est nécessaire car je ne crois pas que les actionnaires
renonceront à leur folie sans intervention gouvernementale. J'ai le même espoir naïf que vous, et quelques éléments pour dire que c'est possible, même si c'est loin d'être gagné.

Megahertz, blogmestre de Sauvons TDF


Le Blog des Salariés de TDF

Suite à la poursuite des destructions d'emploi à TDF, les salariés de TDF ont décidé de communiquer leurs actions, leurs exigences et toute information en leur possession.
Vous pouvez communiquer vos contributions à salaries.tdfmetz@gmail.com

Retour à la page d'accueil

Recherche

Agenda

19 Mars 2013 : Mise à mort du blog "Ca m'énerve"

Catégories