Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 22:16

    Depuis le début de l'année, les "réajustements d'organisation" s'abattent par petites touches sur les diverses entités de TDF. Il n'est une réunion de CE, de DP ou de CHSCT au cours de laquelle les réorganisations et suppressions de postes ne soient débattues. Si la direction de TDF se défend de pratiquer des coupes sombres dans les effectifs de l'entreprise, le nombre de suppressions de postes commence à être important. Il nous a paru nécessaire d'en faire un point exhaustif afin que chacun en ait une vision précise :

 

- Suite à la réduction de périmètre des prestations techniques pour SFR dans le cadre du nouveau contrat PROMA

     A la direction des Opérations Terrain :

           - Suppression du service gestion des accès et Actifs

                    3 postes d'assistants de gestion supprimés (localisés à Metz)

                    1 poste de responsable supprimé (localisé à Metz)

                    1 poste de planificateur supprimé (localisé à Nancy, actuellement vacant)

                    3 postes d'assistants de gestion transférés (de Metz à Nancy)

          - Réorganisation du service logistique

                    4 postes supprimés

          - Suppression du pôle Telecom Ile de France (localisé à St Quentin et Allouis, dont 4 postes vacants)

                    7 postes RIS supprimés

                    3 postes d'assistants de gestion supprimés

                    1 poste de responsable de zone supprimé

          - Opérations Terrain Nord-Est

                    4 postes RIS supprimés

                    1 poste d'assistant au RRO créé

          - Opérations Terrain Nord-Ouest

                    4 postes RIS supprimés

                    1 poste RIS TDF créé

                    1 poste assistant de gestion supprimé

    A la Direction du Pilotage des Réseau

         - Réorganisation de la C3T :

                    1 poste PTC supprimé (actuellement occupé par un intérimaire)

                    1 poste de pilote des encours supprimé (actuellement occupé par un intérimaire)

                    1 poste RDP niveau 2 supprimé (actuellement vacant)

  Mise en oeuvre : Mars 2013

 

- A la Direction des Ressources Humaines, réorganisation du service paye suite au changement de logiciel de gestion (passage de 14 à 10 postes) :

   4 postes de gestionnaire supprimés (localisés à Metz)

   1 poste de chef de projet SIRH supprimé (localisé à Montrouge)

   1 poste de gestionnaire transféré (de Metz vers Montrouge)

Mise en oeuvre : Juin 2013

 

- A la Direction des Finances, réorganisation du service comptabilité, suite à externalisation des activités à "faible valeur ajoutée" (passage de 23 à 12 postes) :

   5 postes d'assistants de comptabilité supprimés (sur 5 postes existants)

   5 postes de comptable supprimés (sur 8 postes existants)

   1 poste de responsable d'unité comptable supprimé (sur 9 postes existants)

Mise en oeuvre : Juillet 2013

 

- A la Direction du Système d'Information, réorganisation suite à externalisation de prestations informatiques "standard" (passage de 52 à 28 postes) :

    34 postes supprimés

    10 poste créés

Mise en oeuvre : Juin 2013

 

- A la Direction Audiovisuel, suite au regroupement de la DRA et la DTV (passage de 52 à 50 postes) :

   1 poste d'assistante supprimé

   1 poste de responsable marketing supprimé

Mise en oeuvre : Janvier 2013

 

      Soit un total de 86 postes supprimés entre mars et juillet, et 13 postes nouvellement créés. Et nous ne parlons pas ici des salariés que l'on pousse plus ou moins brutalement vers la sortie, voire des réorganisations à venir (il y en a en cours de préparation).

       Et que propose t-on aux salariés impactés par ces réorganisations et suppressions de poste : point de cadre pour leur négociation personnelle (les syndicats n'ont pas voulu de GPEC, et la direction ne veut pas de PSE), mais un traitement "individuel" qui consiste principalement à leur faire comprendre que leur avenir est hors de TDF. Point de licenciement économique, voire rupture conventionnelle, mais des licenciements pour faute. Point de prime telle qu'on les a connues du temps du PDV, mais juste quelques mois ajoutés à la prime de licenciement conventionnelle.

       Mais que font les syndicats, soit disant représentatifs à TDF ? 73 postes supprimés ne représente t-il pas un enjeu suffisamment important ? Il faut savoir qu'actuellement, ils sont plus intéressés à sauvegarder leur représentativité dans les CHSCT, que le niveau de l'emploi à TDF ... Ca m'énerve !!...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

click 06/02/2014 09:37

I am inclined to agree with you that the social plans that have been announced here do not mean much for the community. Though the plans are good, there will be issues while trying to implement them for the people.

Luke 12/06/2013 21:05

J'habite dans le Var et quotidiennement il me manque des chaines TV TNT via l'émetteur du Cap Bénat. J'ai fais plusieurs messages d'incident mais depuis au moins 1 an c'est le même problème. Au vu du résultat je comprends les plans sociaux chez TDF. Je paye la taxe audiovisuelle complète pour ne recevoir qu'une partie des chaines. DOMMAGE!

Redressement productif 05/03/2013 08:42

Si votre emploi est détruit, n'hésitez pas à me contacter. Voici mes coordonnées :

http://www.redressement-productif.gouv.fr/commissaire-au-redressement-productif-lorraine

Le Blog des Salariés de TDF

Suite à la poursuite des destructions d'emploi à TDF, les salariés de TDF ont décidé de communiquer leurs actions, leurs exigences et toute information en leur possession.
Vous pouvez communiquer vos contributions à salaries.tdfmetz@gmail.com

Retour à la page d'accueil

Recherche

Agenda

19 Mars 2013 : Mise à mort du blog "Ca m'énerve"

Catégories