Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 décembre 2009 3 16 /12 /décembre /2009 07:30
Aujourd'hui a lieu un CCE ordinaire prévu de longue date. L'ordre du jour comprend de nombreux points d'information-consultation obligatoires et habituels, et tout à la fin un "point d'information Cap Numérique".

Espérons qu'en présence de notre nouveau Directeur Général Adjoint chargé des affaires sociales, le bien-nommé Presse-Purée, pardon Patrick Puy, les représentants du personnel et délégués syndicaux sauront montrer la détermination des salariés de TDF, et ne succomberont pas aux appels du pied ou aux menaces voilées ...

Car qu'on se le dise, à peine 2 semaines après son arrivée, Presse-Purée tisse déjà sa toile : convocation des organisations syndicales 1 à 1 (et plusieurs fois même pour certaine d'entre elles), tournée des popotes (centres parisiens pour le moment), projet de PSE quasi ficelé, et surtout convocations individuelles de salariés à qui on annonce de manière à peine voilée qu'ils devraient penser à leur avenir hors de TDF, et que TDF peut les aider par des bilans de compétence. On frise le délit d'entrave ...

Nous vous tiendrons au courant de la teneur des débats dès que les informations nous parviendront.

RESTONS SOLIDAIRES ET MOBILISES CONTRE LE PLAN DE DESTRUCTION DE NOTRE OUTILS DE TRAVAIL
Repost 0
Oreilles de Lapin - dans Com interne
commenter cet article
15 décembre 2009 2 15 /12 /décembre /2009 16:40

 

"TDF est une entreprise généreuse"

Presse-Purée 19/07/2010


"Vous à la conception, vous faites cinq fois les mêmes études et rien n'avance ..."

"Dans toutes les entreprises les gens sont mobiles. Soyez à la page."

Philippe HERMANN le 18/06/2010


Dans tous les cas de figure, il y aura de toute façon un PSE. Même s'il nous obtenons 350 départs dans le cadre du PDV, nous voyons bien qu'il restera des sites en sur-effectif.

 

François PICAND, le 26/05/2010


Il est loin le temps où chacun se défonçait dans une saine émulation pour faire avancer l'entreprise. Aujourd'hui, même ceux qui pensent rester ne veulent plus faire que le minimum. Quand le lien social entre l'entreprise et ses collaborateurs est cassé, il ne peut arriver que le pire
Un directeur anonyme

"Seul compte le résultat final. Et tant pis pour les dommages collatéraux..."
Presse-Purée, revue Management de Mars 2010

"La santé économique et financière de TDF SAS est QUASI-INSOLENTE et il serait particulièrement difficile de prétexter d'éventuelles difficultés économiques pour justifier d'éventuels licenciements."
Sextant, CCE du 19 Janvier 2010


"Je suis à TDF pour mener la restructuration annoncée à son terme, et soyez sûr que je le ferai ..."

Presse-Purée aux OS, Montrouge le 22/12/09


"Je reste étonné de l'armée mexicaine que vous avez à la direction de votre entreprise."
Presse-Purée aux OS, Montrouge le 22/12/09


"Nous avons fortement envisagé la fermeture des centres de Metz et Rennes."
François Picand, Metz le 09/12/09
Repost 0
Oreilles de Lapin - dans Com interne
commenter cet article
14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 19:48
Dans la série "toutes les idées sont bonnes à prendre, surtout quand on n'en a pas", la direction de TDF s'est fendue  la semaine dernière d'une idée lumineuse pour faire passer la pilule du changement dans l'entreprise : faire appel au peuple pour trouver des arguments !!!
Ainsi tous les managers de haut niveau ont été sollicités pour, je cite "participer à la construction du discours TDF de demain, en se focalisant dans un premier temps sur ce qui ne change pas (lol), afin de capitaliser comme dans tout projet de transformation sur les invariants positifs qui permettent de garder des points de repère."
Ainsi chaque manager à la lourde tâche de "faire appel à son imagination afin de communiquer" à la cellule "accompagnement du changement" spécialement mise en place pour cela, "une ou deux idées dans son domaine d'activité présent ou futur et/ou hors ce domaine, qui puisse être exploité pour construire quelque chose" ...

On croit réver ! La direction a si peu d'arguments à énoncer, qu'elle en est réduite à mendier quelques idées à qui veut bien lui en donner. Mais que font les services RH et communication, qui ont pourtant été sérieusement renforcés ces derniers temps ?

Encore une preuve que la direction de TDF navigue à vue et ne sait plus quoi inventer !!
Repost 0
Oreilles de Lapin - dans Com interne
commenter cet article
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 23:20
1 - Nous n'avons aucune confiance dans la vision stratégique et industrielle de nos dirigeants et actionnaires

D'ailleurs, nous pensons qu'ils n'ont aucune vision stratégique et industrielle. Il n'ont qu'une vision purement financière.
Les premiers ont mentis aux salariés et aux actionnaires.
Les deux ne pensent qu'à l'argent à amasser par pure spéculation sur le dos de ceux qui travaillent et produisent réellement.


2 - Nous somme attachés à notre entreprise et à son avenir

Chaque salarié de TDF est porteur dans son domaine d'une expertise reconnue. Malgré les différents plans qu'ils ont subits, malgré la dégradation du climat social, chacun se sent toujours fier de participer à la réussite d'une entreprise leader dans son domaine.
Des améliorations sont à apporter, mais certainement pas par des actionnaires et des dirigeants aveuglés par l'appât du gain. Personne d'autre que les salariés ne peuvent apporter des suggestions réellement utiles à l'entreprise.


3 - Dans cette période économique difficile, nous sommes soutenus par les élus et médias locaux

Certes, les derniers mois nous ont montré qu'il y a peu de soutien à attendre des instances politiques ou des médias nationaux. Pour les uns, une entreprise privée dans un marché libéral a tous les droits pour s'adapter à ses besoins futurs, fussent-ils purement financiers. Pour les autres, il n'est pas impossible que nos dirigeants aient fait un lobbying discret mais efficace.

Par contre, au niveau local, les élus et les médias dans nos régions sont sensibles aux arguments de perte d'emplois, et d'aménagement du territoire. Les courriers ont été nombreux vers le gouvernement. Et en cas de nouveau plan, charge à chacun dans son territoire de relancer les contacts et de faire bouger les choses par tous les moyens possibles


4 - Nous estimons qu'il n'y a pas urgence à lancer un PDV ou PSE


La situation économique de TDF ne justifie pas un plan de suppression d'emplois lancé dans l'urgence (et apparemment sans préparation) à TDF.
Le nombre de départs naturels par an, étant donné la pyramide des âges dans notre société, conduira dans les années à venir à la perte d'un nombre important de salariés. Les salariés restant peuvent le déplorer car cela conduira dans tous les cas à une dégradation des conditions de travail, mais la transition et la transmission des compétences pourraient se faire de manière moins brutale.


5 - Nous ne pouvons accepter le diktat de fonds spéculatifs

TDF est intégré en France et en Europe dans un écosystème économique et industriel dans lequel elle a réussi au fil des ans, et grâce à ses salariés, à se construire une place légitime et reconnue. Conscients de cette situation, nous ne pouvons laisser des actionnaires sans vision industrielle, uniquement préoccupés par l'appât du gain rapide, vider notre société de sa substance dans l'espoir de la revendre, exsangue et endettée, à un repreneur potentiel.


6 - Nous pensons qu'au final la "justice" triomphera


Peut-être naïvement, nous ne pouvons pas croire que les pouvoirs publics d'un pays qui a comme devise "Liberté, Égalité, Fraternité" puisse laisser un tel massacre se perpétrer.
Nous sommes convaincu que la justice, au sens étymologique "ce qui est juste et conforme au droit d'autrui", triomphe toujours au final, d'une manière ou d'une autre..
L'argent est du côté des actionnaires et des dirigeants, la morale, le mérite, le respect et la justice sont du nôtre.
Repost 0
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 22:53
Tous les salariés ont reçu aujourd'hui dans leur boite mail ce 10eme communiqué de la direction :

"L’Intranet de TDF va s’enrichir d’un nouveau site spécialement dédié au projet Cap Numérique dès le lundi 14 décembre après-midi.
Accessible via un lien sur la page d’accueil de l’Intranet, ce site va offrir la possibilité à tous les salariés de disposer d’une source d’information claire et complète sur ce projet majeur pour l’avenir de l’entreprise. De l’historique du projet aux travaux en cours, des aspects sociaux aux enjeux financiers, tous les thèmes seront traités de la façon la plus pédagogique possible.
Une « boîte aux lettres» permettra à chacun de poser ses questions et d’obtenir une réponse dans les meilleurs délais.
Par ailleurs, un point d’information sur le projet Cap Numérique est prévu lors du CCE du 16 décembre."

Dans un flash de lucidité, la direction a sans doute enfin pris conscience d'avoir perdu la bataille de la communication lors du premier round (et dire qu'on a une nouvelle directrice de la com !!!). Elle tente actuellement de reprendre la main tous azimuts pour distiller la bonne parole et essayer de convaincre : nouveau site intranet, des visites de directeurs à droite à gauche, des réunions managériales d'information ascendante et descendante, etc ...
Une vrai lucidité les aurait amenés à conclure que tout cela est vain. Mesdames et Messieurs les directeurs et possesseurs de stocks-options, ne vous fatiguez pas : vous avez perdu toute crédibilité auprès de la grande majorité des salariés. Plus personne n'est prêt à croire ce que vous aller nous raconter par quelque moyen que vous utilisiez.

Nous sommes d'autant moins enclin à vous croire, que vous êtes dorénavant épaulé par un individu on ne peut plus suspect. En l'acceptant parmi vous, vous vous êtes totalement et définitivement coupés du monde réel, de ce monde où se trouvent les salariés de TDF : celui de l'honneur et de la fierté de gagner sa vie par un travail bien fait au service de la collectivité, collègues, clients et grand public. Quelle que soit l'issue de ce conflit social à TDF, les salariés en sortiront la tête haute. Ce ne sera pas votre cas : vous aurez certe votre argent sale sur les bras, mais surtout le deshonneur d'avoir détruit un outil de travail qui faisait la fierté de ses salariés.
Repost 0
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 22:47
Où le diable nous montre enfin son vrai visage ...

CFTC Tract 09.12.09 P1CFTC Tract 09.12.09 P2
Repost 0
Salarié TDF Metz - dans Com interne
commenter cet article
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 22:43

Comme l’ensemble des salariés, nous avons appris avec stupéfaction que la direction de TDF s’est offert un tueur d’emplois en la personne de Patrick PUY, Directeur Général Adjoint en charge des Affaires Sociales  nommé temporairement à TDF  pour mettre en œuvre le projet de licenciement massif.

 

Ca y est la guerre est ouverte et la revanche, tant niée par la direction, montre son visage !

 

Ce mercenaire exécuteur de basses œuvres, au triste curriculum vitae, a pour seule fierté le nombre de victimes à son actif.

Son passage à Moulinex  en est une flagrante illustration où le mode de gestion mafieux  et sans vergogne a détruit 3700 salariés et leur famille.

Les salariés de Manuest payent encore aujourd’hui le passage de ce triste individu.

 

A l’instar des salariés de ces usines de productions, les salariés de TDF savent débrayer mais le métier qui est le notre ne peut souffrir de retard à la commande et nos clients ne se contentent pas que de rabais quand le service n’est pas rendu, si nos emplois sont menacés les vôtres le sont aussi !

 

Si ce fossoyeur désire inscrire les employés de TDF à son tableau de chasse sachez que nous organisons la riposte.

 

La CGT, comme elle l’a déjà déclaré, sait que le combat est difficile et long mais il ne lui fait pas peur.

Les salariés de TDF ont, depuis longtemps, démontré leurs capacités à s’adapter.

 

Si les méthodes de la direction se radicalisent les nôtres le seront tout autant.

Repost 0
Salarié TDF Metz - dans Com interne
commenter cet article
7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 21:17
Si vous avez comme nous, fait quelques recherches sur internet, vous avez pu vous rendre compte que Monsieur Puy est loin d'être un enfant de coeur ! Nous vous livrons ici un petit florilège  non exhaustif des "succès" remportés par ce mercenaire qui ne fait généralement que passer "de manière temporaire" dans les entreprises, le temps de mettre en oeuvre la restructuration voulue par les actionnaires ... Dans quel monde vit-on ?

Patrick Puy's Biography

Le dernier PDG de Moulinex, Patrick Puy, mis en examen
L'ex-PDG de Moulinex «licencié économique»
Annonce de plan social chez Team Partners Group
Le cuisiniste Manuest supprime 248 emplois
Patrick Puy chez Manuest

Alvarez & Marsal
Repost 0
Salarié TDF Metz - dans Com interne
commenter cet article
7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 20:45
Olivier Huart - Parcours professionnel :
France télécom : chargé de diverses fonctions de management en marketing et développement, notamment responsable du marketing des services internationaux grand public au sein des activités internationales. En poste chez SFR (1995), directeur de la réglementation et des relations extérieures (1996-00) puis directeur général du 7 et directeur général de Cegetel Entreprise (2000), directeur général de Cegetel (2001), Chief Executive Officer de BT pour la France (2005-09), Chief Executive Officer de TDF (à compter de début 2010).

Olivier Huart Directeur General Cegetel

Olivier Huart Directeur général de BT France
Repost 0
Salarié TDF Metz - dans Com interne
commenter cet article
7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 12:42
On le pressentait depuis quelques semaines déjà, mais nous en avons maintenant la confirmation depuis ce matin dans une communication interne laconique :


Les actionnaires reprennent donc les choses en main : un numéro 1 du groupe écarté, une anglicisation des titres, et un nouveau DGA pour (enfin) faire le sale boulot, ...

On dit toujours qu'on sait ce que l'on perd, mais jamais ce que l'on gagne. En l'occurence, on ne regrettera pas le départ de M. Babin, pour lequel les salariés n'exprimeront aucun remerciement pour sa contribution au déclin du groupe TDF au cours de ces dernières années, et son absence de vision industrielle.

Par contre, on peut tout craindre de ces nouvelles têtes placées par les actionnaires. Leur pédigré tel qu'il apparait sur internet, laisse à penser que des "nettoyeurs" sont entrés à TDF.

Plus que jamais, il va falloir nous serrer les coudes et rester mobilisés dans les semaines à venir.


Voir aussi
:
Les Echos : "Départ de Babin : les craintes sur l'emploi ravivées"

Les Echos : "Patrick Babin quitte la présidence de TDF"
Le Point : "Le président de TDF limogé et remplacé"
Le Monde : "Départ du patron de TDF, Patrick Babin, sur fond de tension sociale"
Nouvel Obs : "Patrick Babin quitte TDF"
Repost 0
Salarié TDF Metz - dans Com interne
commenter cet article

Le Blog des Salariés de TDF

Suite à la poursuite des destructions d'emploi à TDF, les salariés de TDF ont décidé de communiquer leurs actions, leurs exigences et toute information en leur possession.
Vous pouvez communiquer vos contributions à salaries.tdfmetz@gmail.com

Retour à la page d'accueil

Recherche

Agenda

19 Mars 2013 : Mise à mort du blog "Ca m'énerve"

Catégories