Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 janvier 2010 2 12 /01 /janvier /2010 13:49
La direction ayant obtenu ce qu'elle voulait, c'est à dire la signature d'un accord de mise en oeuvre prioritaire d'un PDV et d'un PSE, on peut se demander si' elle ne considère pas qu'elle a dorénavant les mains libres pour faire son marché. Des exemples de traitement "hors cadre" commencent à nous remonter, comme par exemple ce témoignage :

"Bonjour,
Mon mari et moi-même sommes tous 2 concernés [par le projet Cap Numérique], notre entité étant purement et simplement  rayée de la carte. Nous avons 3 enfants dont un étudiant en première année avec une co-loc à payer en plus de notre maison. Mon mari a décidé de chercher ailleurs et a la chance d' avoir trouvé un CDI pour mi-mars ! Seulement voilà, TDF n' est pas sûr de le lâcher pour mi-mars ! on lui parle d' un délai de carence de 6 semaines après le 4 mars (infos des RH qu' il a eu personnellement au téléphone)! S' il veut être sûr de pouvoir parti, on lui a dit  par 2 fois (encore ce matin) de démissionner début mars et qu' on lui ferait cadeau de son préavis. Comment oser lui demander de démissionner alors que le PDV est signé [, qu'il a décidé de quitter TDF dans ce cadre] et que notre poste à tous les 2 est impacté ! Donc depuis ce matin, nous refusons de travailler tous les 2 ! C' est honteux, inadmissible de leur part !"

Si vous-mêmes ou un collègue êtes actuellement traités avec autant de tact par la direction de TDF, comme par exemple :
- "Tu as trouvé un poste hors TDF. Super, alors tu la poses quand ta démission ?"
- "ton poste est supprimé, il faudrait songer à quitter TDF."
- "ton poste est maintenant à Plout-le Zout. Soit tu le suis, soit tu quitte TDF."
- "Ca en est où ton projet associatif? Il faudrait que tu y réfléchisses sérieusement ..."
- "A ton âge, il faudraat laisser la place aux jeunes."
- "Tu es encore jeune, on rebondit facilement sur le marché du travail."
- "Vous pourriez passer au service RH pour signer un avenant à votre contrat... Ne vous inquiétez pas c'est trois fois rien. Juste une clause de mobilité ..."
- ...

alors n'hésitez pas à nous faire part de vos témoignages que nous publierons et transmettrons avec diligence aux Organisations Syndicales et aux représentants du personnel.
Repost 0
Salarié TDF Metz - dans Com interne
commenter cet article
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 15:45
C'est fait. Les syndicats CFDT, CFTC, CGC et FO ont signé le PDV.

Quelques miettes ont été généreusement ajoutées en dernière minute (2500 Euros de prime de rupture) et la justification du projet "Cap Numérique" par la disparition de la diffusion analogique a été enlevé.

Bonne route à ceux qui attendent le PDV pour changer d'air, quel qu'il soit.

Courage à ceux qui souhaitent rester à TDF. Si le PDV n'est pas suffisant, il y aura le double effet Kiss Cool PSE en fin d'année. Et ne nous leurrons pas, il y aura encore d'autres massacres dans les prochaines années.
Repost 0
Oreilles de Lapin - dans Com interne
commenter cet article
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 13:20
ce jour, Mercredi 6 Janvier,  s'est tenue sur le site de Metz une assemblée générale sur Cap Numérique et la dernière mouture du PDV.

Suite à lecture du nouveau texte, et en particulier les avancées par rapport au premier PDV, un débat nourri s'est tenu et a donné lieu à un vote.

Le résultat du vote est le suivant :

- Pour la signature du PDV :       6
- Contre la signature du PDV :   36
- Ne se prononcent pas :            14

Les principaux arguments qui ont conduit à ce vote sont :
- les avancées sont trop faibles, notamment en terme financier, et en terme de réduction des relocalisations (Metz est fortement impacté sur ce dernier point)
- Il risque d'y avoir plus de volontaires contraints que de vrais volontaires
- La signature du PDV donne un blanc-seing à la direction pour mener PDV et PSE tout en les justifiant par la situation économique (arrêt de l'analogique) ce qui est au mieux incomplet, au pire faux.
- La direction peut mener un PDV dans le cadre d'un PSE, à charge pour elle de prendre seule ses responsabilités. Dans ce cadre, le combat des salariés pourrait s'en trouver justifié et valorisé auprès des politiques et des médias
Repost 0
Salarié TDF Metz - dans Com interne
commenter cet article
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 20:47
Afin de contester une éventuelle signature d'un PDV demain 6 janvier, la CGT appelle à la grève à partir de ce soir minuit.

Greve CGT 06.01.10
Tract CGT 05.01.10
Repost 0
Salarié TDF Metz - dans Com interne
commenter cet article
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 20:34

Je n'aime pas le consensus.


En négociations, on voit la recherche du consensus comme un moyen efficace de rapprocher les points de vue différents aboutissant à un accord satisfaisant pour tout le monde. J’étais jusqu’à présent plutôt d’accord avec cette démarche, mais il me semble qu’actuellement, elle atteint ses limites à TDF.

 

Je voudrais développer mon propos en m’appuyant sur un article de Jean-Louis Gueydon sur « le consensus en matière d’écologie » . Certes, l’écologie n’est pas la préoccupation première de TDF, mais la démonstration me semble bien s’appliquer à notre situation difficile actuelle.

 

L’article, que je vous invite à parcourir, est disponible à l’adresse suivante : http://www.liberterre.fr/gaiagnostic/z-jeanlouis/consensus.html

 

Voyons ce que cet article reproche au consensus à l’aide de quelques extraits :

« ………Le consensus est de fait un totalitarisme, puisqu’une fois établi il empêche moralement de choisir d’autres options……

……Il fait disparaître les autres choix possibles, promeut la pensée unique, et conduit immanquablement aux plus mauvaises décisions, celles qui font gagner du temps et ne règlent les problèmes qu’en surface.

Il est d’ailleurs instructif d’observer qui parle de consensus. Ce ne sont certes pas les ouvriers licenciés ou les victimes des pollutions. Ce sont plutôt les directeurs des ressources humaines, les institutions, le pouvoir……… »

Le consensus permet de « …… renvoyer les plaideurs dos à dos et s’en laver les mains. Et c’est donc renoncer à faire de la politique, c’est-à-dire à arbitrer entre des intérêts opposés………»

 

Appliqué à la situation de TDF, le consensus c’est le PDV avec accord de méthode, dont la signature :

- permet à la direction de partager la responsabilité du plan cap numérique

- légitime la direction dans sa méthode de gestion de cette crise et annihile toute tentative ultérieure de révolte et de conflits,

- renforce sa position vis-à-vis des actionnaires de référence et des banques, et sa capacité à poursuivre des plans de ce genre,

- renforce, au-delà de TDF, le système de LBO,

- décrédibilise les actions entreprises à ce jour, comme la sensibilisation des politiques,

- dédouane les politiques et leur évite d’arbitrer in fine puisqu’un « accord acceptable » a été trouvé.

 

Donc, comme dit dans le titre, je n’aime plus le consensus. Je m’inscris résolument dans le « dissensus » qui permet :

- de reporter sur la direction l’entière responsabilité de son plan qu’elle assume seule en interne comme à l’externe,

- de garder toute latitude aux OS et aux salariés pour refuser le plan,

- de conserver la crédiblité vis-à vis des démarches de communication vers la presse et les politiques,

- d’espérer un engagement du pouvoir politique.

Repost 0
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 20:24
1 - Nous n'avons aucune confiance dans la vision stratégique et industrielle de nos dirigeants et actionnaires

D'ailleurs, nous pensons qu'ils n'ont aucune vision stratégique et industrielle. Il n'ont qu'une vision purement financière.
Les premiers ont mentis aux salariés et aux actionnaires.
Les deux ne pensent qu'à l'argent à amasser par pure spéculation sur le dos de ceux qui travaillent et produisent réellement.


2 - Nous somme attachés à notre entreprise et à son avenir

Chaque salarié de TDF est porteur dans son domaine d'une expertise reconnue. Malgré les différents plans qu'ils ont subits, malgré la dégradation du climat social, chacun se sent toujours fier de participer à la réussite d'une entreprise leader dans son domaine.
Des améliorations sont à apporter, mais certainement pas par des actionnaires et des dirigeants aveuglés par l'appât du gain. Personne d'autre que les salariés ne peuvent apporter des suggestions réellement utiles à l'entreprise.


3 - Dans cette période économique difficile, nous sommes soutenus par les élus et médias locaux

Certes, les derniers mois nous ont montré qu'il y a peu de soutien à attendre des instances politiques ou des médias nationaux. Pour les uns, une entreprise privée dans un marché libéral a tous les droits pour s'adapter à ses besoins futurs, fussent-ils purement financiers. Pour les autres, il n'est pas impossible que nos dirigeants aient fait un lobbying discret mais efficace.

Par contre, au niveau local, les élus et les médias dans nos régions sont sensibles aux arguments de perte d'emplois, et d'aménagement du territoire. Les courriers ont été nombreux vers le gouvernement. Et en cas de nouveau plan, charge à chacun dans son territoire de relancer les contacts et de faire bouger les choses par tous les moyens possibles


4 - Nous estimons qu'il n'y a pas urgence à lancer un PDV ou PSE


La situation économique de TDF ne justifie pas un plan de suppression d'emplois lancé dans l'urgence (et apparemment sans préparation) à TDF.
Le nombre de départs naturels par an, étant donné la pyramide des âges dans notre société, conduira dans les années à venir à la perte d'un nombre important de salariés. Les salariés restant peuvent le déplorer car cela conduira dans tous les cas à une dégradation des conditions de travail, mais la transition et la transmission des compétences pourraient se faire de manière moins brutale.
De plus, nous pensons que signer un texte quel qu'il soit, revient à approuver la direction dans ses choix et dans ses explications sur une restructuration à TDF. Dès lors, il deviendrait difficile de mener des actions juridiques.


5 - Nous ne pouvons accepter le diktat de fonds spéculatifs

TDF est intégré en France et en Europe dans un écosystème économique et industriel dans lequel elle a réussi au fil des ans, et grâce à ses salariés, à se construire une place légitime et reconnue. Conscients de cette situation, nous ne pouvons laisser des actionnaires sans vision industrielle, uniquement préoccupés par l'appât du gain rapide, vider notre société de sa substance dans l'espoir de la revendre, exsangue et endettée, à un repreneur potentiel.


6 - Nous pensons qu'au final la "justice" triomphera


Peut-être naïvement, nous ne pouvons pas croire que les pouvoirs publics d'un pays qui a comme devise "Liberté, Égalité, Fraternité" puisse laisser un tel massacre se perpétrer.
Nous sommes convaincu que la justice, au sens étymologique "ce qui est juste et conforme au droit d'autrui", triomphe toujours au final, d'une manière ou d'une autre..
L'argent est du côté des actionnaires et des dirigeants, la morale, le mérite, le respect et la justice sont du nôtre.
Repost 0
4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 22:00
Mais qu'est-ce qui aurait changé depuis le mois de novembre, pour que le syndicat majoritaire à TDF soit subitement tout près de signer un nouveau texte sur un PDV qu'ils avaient si farouchement rejeté ?

   - Le changement d'interlocuteur côté direction de TDF ? Presse-purée serait-il donc plus persuasif ?
   - Des avancées substantielles dans les conditions de départ ou de mobilité ? Mais lesquelles ?
   - Des données economiques ou financières nouvelles ? Mais lesquelles ?
   - Des arguments qui nous dépassent ? Mais lesquels ?

Nous ne pouvons pas croire que ce tract distribué sur le site de Metz soit véridique. Serait-ce un faux publié par quelqu'un qui voudrait du mal à la CFDT ? Une version de travail qui n'était pas destinée à être diffusée ? Une version interne à la CFDT ?

Merci à ceux qui en savent plus que nous de nous éclairer un peu ...


Tract CFDT 04.01.10-P1
Tract CFDT 04.01.10-P2
Repost 0
Salarié TDF Metz - dans Com interne
commenter cet article
30 décembre 2009 3 30 /12 /décembre /2009 07:39
Un CCE extraordinaire est convoqué par la direction le Jeudi 7 Janvier 2010 ...

Si le "PDV v2" n'est pas signé par les OS d'ici là, on connait donc maintenant la date de lancement du PSE !

Presse-Purée déroule une mécanique qu'il maîtrise parfaitement ... et pour laquelle il a été mandaté.

Préparons-nous à une année 2010 sanglante ... dans beaucoup de sens du terme !!!
Repost 0
Oreilles de Lapin - dans Com interne
commenter cet article
23 décembre 2009 3 23 /12 /décembre /2009 17:28
Toute l'équipe du blog "Ca m'énerve" tient à vous remercier de votre fidélité, et vous souhaite de tout coeur de bonnes fêtes de fin d'année, malgré la situation actuelle à TDF, qui rend l'avenir professionnel incertain pour chacun d'entre nous.

Pere Noel

Nous pouvons d'ors et déjà vous annoncer qu'il ne se passera rien dans les 2 semaines qui viennent, et que les négociations en cours entre la direction de TDF et les Organisations Syndicales, devraient reprendre début Janvier, contrairement à ce qui avait été annoncé initialement (ultimatum au 4 Janvier avec lancement du PSE). La direction tient farouchement à son PDV, et semble vouloir mettre quelques nouveaux arguments sur la table (enveloppe financière, calendrier, périmètre du volontariat, ...) .

Ces derniers jours, le débat a fait rage sur les blogs et autour des machines à café, entre les tenants d'une ligne dure réfractaire à toute notion de restructuration dans une entreprise saine comme TDF, et ceux (de plus en plus nombreux semble t-il) qui voient dans le PDV une opportunité de réduction des effectifs la moins sanglante possible.

Ce débat fait rage aussi au sein de certaines Organisations Syndicales.

Suite du conflit l'année prochaine ...
Repost 0
Salarié TDF Metz - dans Com interne
commenter cet article
16 décembre 2009 3 16 /12 /décembre /2009 20:08
Quelques informations sur le CCE de ce jour ...

En début de séance, un premier round d'observation très tendu en présence de Presse-Purée. Celui-ci a eu son lot de piques plus ou moins acerbes, assénées notamment par quelques déclarations syndicales (voir entre autre les blogs de la CGT et de la CGC).

L'ordre du jour a été déroulé dans l'ordre établi, avec donc une "information" sur Cap Numérique en fin de session. En fait, cette information s'est réduite à un appel à la réouverture de discussions sur le PDV, fait à la fois par notre ex-futur PDG, mais aussi par le secrétaire du CCE. On avait comme le sentiment diffus (et pour certains dérangeant) d'une certaine, sinon connivence, au moins rapprochement de vue fort à propos! Pour appâter le chaland, la direction a laissé entendre qu'il existait des marges de manoeuvre, cependant pas mirobolantes,  pour faire évoluer certains aspects du plan (indemnisations, mobilité, ...). Enfin, la fenêtre de tir annoncée est très réduite, avec ultimatum au 4 janvier 2010, date à laquelle de toute façon un PSE sera ouvert ...

Au final et très formellement, l'ensemble des OS sont invitées à rencontrer la direction en la personne de Presse-Purée himself (et oui, c'est lui qui prend les commandes de la négo maintenant), demain Jeudi 17 Décembre à 10H00.

La plupart des OS y participeront, certaines le couteau entre les dents, d'autres ...

(Note du blogMestre : n'hésitez pas à laisser un commentaire sur cet article pour exprimer votre opinion, quelle qu'elle soit, sur le retour du PDV ...).
Repost 0
Oreilles de Lapin - dans Com interne
commenter cet article

Le Blog des Salariés de TDF

Suite à la poursuite des destructions d'emploi à TDF, les salariés de TDF ont décidé de communiquer leurs actions, leurs exigences et toute information en leur possession.
Vous pouvez communiquer vos contributions à salaries.tdfmetz@gmail.com

Retour à la page d'accueil

Recherche

Agenda

19 Mars 2013 : Mise à mort du blog "Ca m'énerve"

Catégories