Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juillet 2010 7 11 /07 /juillet /2010 10:46

Mardi 6 Juillet a eu lieu non pas la dernière, mais l'avant dernière réunion de la commission de suivi du PDV.


En préalable, l'état des lieux au 30 juin a été rappelé : plus de 500 dossiers de départs volontaires ont été déposés. 16 Refus Motivés Définitifs ont été prononcés, 308 dossiers ont eu un avis favorable, 68 dossiers sont en attentes pour comblement de poste, et plus de 140 dossiers sont encore à examiner. En outre 207 mobilités ont été effectuées dont 84 mobilités géographiques.


Au cours de la réunion, 86 nouveaux dossiers ont été étudiés, après les 90 de la semaine précédente. Il n'y a pas à dire, à l'approche de la date fatidique de fin du PDV, le travail de sappe de la direction paye enfin : la peur du PSE pousse de nombreux salariés à quitter TDF, pour la plupart avec un projet sans garantie immédiate de retour à l'emploi.

Il faut ajouter qu'il reste encore environ 60 dossiers qui devraient être étudiés le 12 juillet.


La cible de 350 est donc plus qu'atteinte ! Aussi, formellement, beaucoup de dossiers sont mis "en attente", dans l'espoir d'un éventuel comblement par mobilité interne. Par contre, la direction reste très ferme sur d'autres dossiers qu'elle considère comme définitivement non éligibles (DTS, DI, ...).

Devant cet incontestable succès du PDV qui pourrait permettre d'atteindre entre 400 et 500 départs volontaires et involontaires, il semble bien que direction et organisations syndicales soient quelque peu embarrassées. Les premiers car ces départs vont sans aucun doute désorganiser l'entreprise encore plus qu'elle ne l'est aujourd'hui, les seconds car ils se retrouvent avec des salariés qui ont franchi le rubicond en choisissant finalement de partir, mais que la direction retient pour le moment.


Au final on se retrouve avec :

  • Une demande de départs volontaires très supérieure aux attentes ;

  • Une inadéquation avec l'organisation voulue par la direction dans certaines zones géographiques ;

  • Un déficit de candidatures internes sur certains emplois à pourvoir.


Sur ce constat, il semble bien que de nouvelles négociations vont s'engager entre les 2 parties pour essayer de se sortir de cette situation chaotique dans laquelle elles se sont toutes les deux enfermées (voir le tract de la CFDT). Ainsi on parle de :

  • satisfaire au plus grand nombre possible de salariés ayant fait vœux de départ volontaire, c'est à dire aller au delà des 350 départs volontaires ;

  • combler comme on peut les emplois restants ;

  • préserver l’emploi en région ;

  • éviter un plan de sauvegarde de l’emploi résiduel.


Plusieurs pistes sont citées, notamment :

  • Adapter les cibles d’emploi en région, notamment sur les Zcp, les plate formes d’ingénierie, la DOTP à Metz,  …;

  • Rechercher des solutions complémentaires de modalité de travail pour une durée limitée (par exemple pour le cockpit a été cité 2j région-3j Romainville jusqu’à fin 2012) ;

  • Proposer des évolutions d’emplois, en particulier pour les assistant(es) sur leur bassin d’emploi ;

  • Garantir les modalités actuelles d’accompagnement à la mobilité jusqu’à Juillet 2011 ;

  • Garantir les modalités du PSE résiduel prévu à l’accord du 06 Janvier 2010 pour les salariés qui seraient sans affectation au 31/12/2010,

  • Procéder à des embauches permettant de satisfaire le départ des salariés au-delà de 350 ETP (on parle de 1 remplacement pour 2 départs).


Une belle pagaille en perspective ...

 


Tract CFDT Fin PDV

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Oreilles de Lapin - dans Com interne
commenter cet article

commentaires

michel 25/07/2010 14:31


Réponse à "multifacettes": Être libre est un luxe, à ne pas confondre avec être un libre penseur.En effet beaucoup de contraintes dans le monde réel:contraintes personnelles (le poids des
crédits,santé, des décisions familiales, des besoins des personnes à charges etc )et contraintes professionnelles( hiérarchiques,horaires d' embauche,froideur mathématique des actionnaires,etc). En
ce qui concerne TDF, entre les découchers, les mobilités contraintes,le GPS, etc,l'avenir va nécessiter des négociations et donc des idées pour l' argumentation...bref arriver à réinstaurer un
dialogue entre OS, patrons et salariés ( va falloir du charisme et des idées...)et ne pas se faire avoir sur l'adéquation charge moyen ( paramètre indispensable pour les CT).
PS: en n' attendant, profitons des bons moments de la vie malgré tout pour décompresser et être imaginatif.Bye!


durruti 25/07/2010 01:47


Réponse à multiple facettes:....

rediff de la célèbre série "Le prisonnier" sur Arte:.".je ne suis pas un numéro...je suis un homme libre......"
http://www.arte.tv/fr/mouvement-de-cinema/Le-Prisonnier/3274932.html#


michel 23/07/2010 09:32


Durruti,tu te trompes sur mon compte. Sachant qu' il devient maintenant inutile de RESSASSER la signature du 06 janvier ( que je ne voulais pas), qu' as tu à proposer pour essayer de minimiser le
nombre de départs contraints?


durruti 17/07/2010 01:18


Après James ( se reporter aux épisodes précédents...) voici un autre salarié typique : Michel , qui n'hésite pas à nous déclarer : j'ai sauvé mon poste grâce aux départs de mes 2 ex collègues d'a
coté ( ils ont du pognon, qu'ils fassent pas chier hein !) , maintenant j'aimerais bien que le troisième ( qui s'accroche en désespoir de cause ) accepte de diminuer son salaire ( en travaillant
moins bien sûr ..) pour que je puisse , moi , continuer à travailler 39 heures , bénéficier de mes ARTT et bénéficier au passage d'une augmentation plus importante (normal, je travaille plus non
?)..bref que l'on s'occupe de moâ..!


michel 16/07/2010 11:18


On ne va refaire le monde.Après s' être occupé de rendre " séduisant" le départ de l' entreprise ( dans l' intérêt des candidats au PDV et de nos actionnaires), il reste maintenant à s' occuper de
ceux qui restent dans l' entreprise. Souvent, les CT sont liées à l' ACM ( donc aux effectifs le plus souvent, plus à mon sens que l' amélioration de l'organisation...). Donc prudence maintenant à
ne pas perdre trop de monde.
Alternative: Possibilité de travailler 30H sur 4j payées 32H sur la base du volontariat et renouvelable tous les ans, etc.... Donnons des idées aux OS.


Le Blog des Salariés de TDF

Suite à la poursuite des destructions d'emploi à TDF, les salariés de TDF ont décidé de communiquer leurs actions, leurs exigences et toute information en leur possession.
Vous pouvez communiquer vos contributions à salaries.tdfmetz@gmail.com

Retour à la page d'accueil

Recherche

Agenda

19 Mars 2013 : Mise à mort du blog "Ca m'énerve"

Catégories