Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2009 3 16 /12 /décembre /2009 20:08
Quelques informations sur le CCE de ce jour ...

En début de séance, un premier round d'observation très tendu en présence de Presse-Purée. Celui-ci a eu son lot de piques plus ou moins acerbes, assénées notamment par quelques déclarations syndicales (voir entre autre les blogs de la CGT et de la CGC).

L'ordre du jour a été déroulé dans l'ordre établi, avec donc une "information" sur Cap Numérique en fin de session. En fait, cette information s'est réduite à un appel à la réouverture de discussions sur le PDV, fait à la fois par notre ex-futur PDG, mais aussi par le secrétaire du CCE. On avait comme le sentiment diffus (et pour certains dérangeant) d'une certaine, sinon connivence, au moins rapprochement de vue fort à propos! Pour appâter le chaland, la direction a laissé entendre qu'il existait des marges de manoeuvre, cependant pas mirobolantes,  pour faire évoluer certains aspects du plan (indemnisations, mobilité, ...). Enfin, la fenêtre de tir annoncée est très réduite, avec ultimatum au 4 janvier 2010, date à laquelle de toute façon un PSE sera ouvert ...

Au final et très formellement, l'ensemble des OS sont invitées à rencontrer la direction en la personne de Presse-Purée himself (et oui, c'est lui qui prend les commandes de la négo maintenant), demain Jeudi 17 Décembre à 10H00.

La plupart des OS y participeront, certaines le couteau entre les dents, d'autres ...

(Note du blogMestre : n'hésitez pas à laisser un commentaire sur cet article pour exprimer votre opinion, quelle qu'elle soit, sur le retour du PDV ...).

Partager cet article

Repost 0
Oreilles de Lapin - dans Com interne
commenter cet article

commentaires

anonyme 25/12/2009 09:00


Je trouve le développement de cet article : http://www.sud-aerien.org/?Notes-sur-le-NAT-le-PSE-plan-de intéressant.
Il décrit le réel intérêt pour une DG aux réductions emplois sur la base du volontariat, intérêt juridique mais aussi un moyen de pression en individualisant la négociation.


FURTIF 22/12/2009 19:27


Il ne faut pas inverser les roles.
Pour la poignée d'irréductibles regardez plutôt du coté des cadres dirigeants avides de pognon.
Les salariés ont simplement envie de vivre et de voir prospérer la boite qu'ils ont construite par leur travail.
Ces pseudo-dirigeants ne pensent eux qu'à remplir leurs poches et n'ont que faire de l'avenir de TDF.
C'est là toute la différence entre ces irréductibles-là et tous les autres.
Alors, Messieurs, vos beaux discours, vous pouvez les garder !
A tous les autres: boycottez le site Intranet consacré à CAP NUM !
Ne vous faites pas intoxiquer par cette bande de menteurs !


dindondelamaintenance 21/12/2009 18:41


Pour rappel à Manager de haut niveau :
subprime, crise financière, affaire Madoff, société général, TPG en Australie, Dubai etc etc

La poignée d'irréductible et Les salariés en général ont tout compris du capitalisme moderne, tout comme du projet CAP-ITAL NUMERIC.

Aux vues de la situation de l'entreprise le capitalisme moderne a visiblement été mal compris par l'équipe de direction !
Malgrès les nombreuses mises en garde des syndicats
Alors un peu de modestie lorsque le but de votre intervention est de supprimer 550 emplois !


Manager en Colère 21/12/2009 13:27


Pour information, le management intermédiaire et de haut niveau (j'en fait parti) a été sollicité pour participer à une vaste campagne de contre-information, et contribuer par tous les moyens
nécessaires, et notamment sur les blogs, afin de contrer les idées "fausses" qui sont entretenues par une poignée d'irréductibles salariés qui ne comprennent rien au capitalisme moderne.
Qu'on se le dise. Les commentaires de Salarié X, Y ou Z sont peut-être à prendre avec circonspection.


pasglop57 21/12/2009 13:13


Quand on te dis que "ta place, elle est plus là!" il faut que tu ailles voir ailleurs. Si tu dis "OUI", c'est volontaire non ? C'est ce qui ce passe en ce moment à TDF, car la nouvelle organisation
a déjà été plus ou moins présentée. Il y à des salariés à qui on leur a déjà dit que leurs places étaient supprimées ! (Picand à Metz) Alors si ces personnes partent on ne peut que se poser des
questions sur la réalité de leur « volonté » de partir avec un coup de pied au …. Hypocrisie, le départ volontaire n'est qu'une vaste fumisterie qui s'appuie sur une double arnaque : intimidation
du salarié et impossibilité de tout recours.

J'illustre mon propos par un petit exemple:
Lorsque le capitaine du Titanic a dit "On coule !", tous les passagers se sont jetés "volontairement" dans l'eau glacée, et beaucoup y sont mort. Que pourrait-on dire si en fait le bateau ne
coulait pas et qu'il y avait eu "une erreur de communication"? Le capitaine pourrait alors repondre : "C'est dommage pour eux, mais ils ont sautés "volontairement" dans l'eau glacée....


Le Blog des Salariés de TDF

Suite à la poursuite des destructions d'emploi à TDF, les salariés de TDF ont décidé de communiquer leurs actions, leurs exigences et toute information en leur possession.
Vous pouvez communiquer vos contributions à salaries.tdfmetz@gmail.com

Retour à la page d'accueil

Recherche

Agenda

19 Mars 2013 : Mise à mort du blog "Ca m'énerve"

Catégories