Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2010 3 29 /09 /septembre /2010 10:05

 

J’avais commencé à Télé Diffusion de France il y a bientôt 16 ans.

 Il y a 6 mois, j’ai définitivement quitté TDF, grâce à une nouvelle perspective de carrière dans un grand groupe, et surtout lassé par un contexte d’entreprise où le "développement" de TDF France ne semble plus se concevoir que par des fermetures, suppressions et réductions, et ceux qui sont plus ou moins épargnés par l’actuelle réorganisation craignent la prochaine en silence.

 Le projet Cap Numérique a donc scellé le destin de l'implantation de TDF où je travaillais, avec nos emplois. Comme dans tant d’autres sites de l’entreprise, nous avons été fauchés par cette dramatique réorganisation..

 Ironie du sort, je passe tous les jours devant les anciens locaux de TDF, mon nouveau travail n’étant qu’à quelques kilomètres de là.

Pour la première fois depuis des décennies, le portail de TDF reste désormais définitivement clos, faisant ainsi disparaitre les dernières traces de ce qui fut pour moi une remarquable aventure humaine et professionnelle.

 Je tiens à souhaiter bon courage à ceux qui restent à TDF, mais ma pensée va surtout à ceux qui ont dû quitter le navire vers des situations parfois précaires en leur disant qu’il ne faut jamais désespérer, car les salariés de TDF ont une grande valeur professionnelle.

 

 

 

Je pars aujourd'hui de TDF. Je garderai un bon souvenir de vous et j'ai particulièrement apprécié d'avoir travaillé avec vous. Je laisse derrière moi beaucoup d'amitié et c'est la gorge serrée et les yeux humides que j'ai dit au revoir à mes collègues. Je vous souhaite une bonne continuation à TDF et dans votre vie privée. [...]"

 

 

 

"[...] je me suis souvenu de la dernière page de l’ « Etranger », une des plus belles de la littérature française qui en compte pourtant beaucoup ; Meursault va être exécuté, et il repense à sa vie et dit : « j’ai senti que j’avais été heureux et que je l’étais encore ». C’est aussi ce que je pense aujourd’hui. [...]"

 

 

 

Voilà venu pour moi le moment de tourner cette longue et belle page de vie professionnelle avec TDF.

 Sachez que tout au long de ma carrière, [...] vous m'avez énormément apporté tant sur le plan professionnel  que personnel . Où que  je sois passé  , je n'ai fait que de belles rencontres [...].

Durant toutes ces années, j'ai connu de multiples défis, réorganisations structurelles, et exploits techniques. A chaque occasion j'ai pu cottoyer des gens passionnés qui, avec une mobilisation exceptionnelle, ont su et permis de les relever. Loin de moi l'idée de passer sous silence qu'ils l'ont été aussi quelquefois dans la douleur.[...]

Malgré les incertitudes et inquiétudes de cette période engendrées par le projet Cap-Num, j'ai trop d'affection pour cette Entreprise et surtout  pas le droit, par respect pour vous tous qui allez continuer, d'étaler quelque amertume, colère ou tristesse que ce soit. Et puis je ne pourrai pas dire du mal de Tdf, car même si je lui ai  aussi beaucoup donné, elle me l'a rendu.

Ah , j'ai encore une requète à vous demander : accrochez-vous, tenez bon la barre et faites vivre cette entreprise, faites en sorte que lorsqu'on me parlera de Tdf, j'ai autant d'émotion et de fierté à dire : "J'ai fait partie de cette Entreprise durant de nombreuses années". Je pars la tête pleine d'images et de visages qui resteront gravés. Je vous souhaite à tous et toutes beaucoup de bonheur .

Mesdames , Mesdemoiselles, permettez-moi de vous embrasser; Messieurs je vous salue très fort.

Vous me manquerez…

 

 

 

[...] Donc, je vous dis bonne chance pour la suite. Nous avons travaillé ensemble et j'en ai gardé de bons souvenirs : professionnels comme amicaux. Merci à vous d'avoir égayé mon parcours TDFien. [...] quoi qu'il en soit, je vous souhaite le meilleur pour la poursuite de vos affaires.

 Pour ma part, je prends la tangente à partir de demain. Une formation en congé de reclassement puis une recherche de nouveau job, en attendant que mon âge et mon activité professionnelle ne rejoignent les nouveaux critères d'éligibilité à une retraite méritée.
 Mais que cela fait drôle de laisser TDF dans cet état ! Au milieu d'un gué si délicat à franchir (doux euphémisme). Un sentiment mélangé d'abandon de poste, de devoir accompli et de bonne action (mon départ volontaire évite un départ forcé, me dis-je !).
 Aussi pas de regret ni de remors, juste un peu de nostalgie du temps où une société de service comme la nôtre reposait sur sa richesse première : les hommes, les femmes, les compétences.
Mais ... Sûr que cela est toujours le cas ! Il en restera juste un peu moins. C'est tout.

 

 

 

Depuis 15 ans que je travaille à TDF, nos chemins se sont croisés : pour certains l'espace de quelques réunions, pour d'autres le temps d'un poste.

 Il y a 15 ans, [...] je découvrais en province le monde de l'entreprise par son meilleur côté : l'esprit d'équipe et la convivialité. Puis les hasards de la vie m'ont fait revenir en région parisienne. [...] J'y ai fait mes premières armes de manager, et ai commencé à palper le stress des sièges sociaux [...] et d'autres chapitres mouvementés (déménagement, réorganisations). Et toujours le même constat : une ambiance de travail qui s'alourdit et s'assombrit de semaine en semaine.

J'ai donc décidé de tourner ce soir la dernière page de cette histoire et vous adresse à tous mes remerciements pour que ce que vous m'avez apporté et qui m'a permis de me construire et de progresser au long des années.

Je vous souhaite à tous une bonne continuation [...]

 

Si les Ricains n’étaient pas là

Nous ne verrions pas Cap Gemini

Organiser n’importe quoi

Et faire virer je ne sais qui

 

Bien sûr les semaines ont passé

Depuis que nous, les bons à rien,

Avec beaucoup d’ difficultés

Avons compris notre destin

 

Un gars qui s’appelle Patrick Puy

Et qui devait réduire les coûts

A dit « Je vous veux tous partis »

Un matin, j’ai tenté le coup !

 

Bien sûr les journées ont passé

Mon sourire me mange le visage

Et je ne suis que trop pressée

De voguer vers d’autres rivages

 

Et quand [...] ne sera plus là

Elle pens’ra à tous ses amis

Qui n’ont pas eu cette chance-là

Et restent parmi les requins gris

Partager cet article

Repost 0
Salarié TDF Metz - dans Com interne
commenter cet article

commentaires

michel 08/11/2010 21:29


Ohé ohé! plus de commentaires depuis longtemps, ni de nouveaux articles sur le blog. Celui de sauvons TDF demeure encore. Merci quand même à Metz.


bye 18/10/2010 22:40


C'est un peu tard, mais salut l'artiste, bonne route à toi ...


durruti 04/10/2010 21:40


Peu de commentaires...
Même pas un remerciement de quelques uns des 1900 salariés restants qui doivent leur survie au départ des 530 volontaires ? Ah les ingrats !!!!...
ALors je le fais à leur place, merci aux 529 volontaires d'être parti (530-moi même...!) et à toi pour avoir osé relever la tête et sauver l'honneur dans cette débandade générale...Salut L'artiste
!


Salarié TDF Metz 29/09/2010 22:08


Si vous avez reçu d'autres témoignages, ou si vous souhaitez vous-mêmes partager votre ressenti, n'hésitez pas à déposer une contribution.


Le Blog des Salariés de TDF

Suite à la poursuite des destructions d'emploi à TDF, les salariés de TDF ont décidé de communiquer leurs actions, leurs exigences et toute information en leur possession.
Vous pouvez communiquer vos contributions à salaries.tdfmetz@gmail.com

Retour à la page d'accueil

Recherche

Agenda

19 Mars 2013 : Mise à mort du blog "Ca m'énerve"

Catégories