Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 septembre 2009 3 30 /09 /septembre /2009 20:41

Nous nous sommes livrés à une petite analyse, que l’on espère la plus exhaustive possible, des documents d’organisation distribués le 23 septembre aux membres du CCE, afin d’identifier l’impact sur les personnels du site TDF de Metz. L’analyse porte à la fois sur l’évolution par rapport à la situation actuelle, et le cas échéant, l’évolution par rapport à la présentation d’organisation générale du 2 septembre. En effet, il est à noter que ces documents récents apportent leurs lots de (mauvaises) surprises par rapport à ce qui avait été présenté en début de mois … et on peut imaginer qu’il y aura encore des évolutions.

 

Il faut d’autre part remarquer que les documents distribués ne tiennent pas compte des concessions de la direction suite au mouvement de grève des 10 au 21 Septembre. Cela concerne en particulier les services gestion de la paye et informatique, dont une partie des postes pourraient être conservés (à Metz ?), et les postes identifiés comme transférés (vers Montrouge, Saint Quentin ou Rennes), dont certains pourraient être conservés à Metz, sans que nous ayons à ce jour la moindre idée des postes concernés.

 

En espérant que chacun à Metz retrouve son poste … soit dans la nouvelle organisation TDF à Metz ou ailleurs, soit comme poste supprimé.

 

I – Synthèse des postes présents et futurs

 

1 - Au 01/04/2009, la situation de l’emploi sur le site de Metz était la suivante :

 

Direction de la communication :       1 salarié

Direction Informatique :                      5 + 2 salariés

Direction Qualité et MR :                     1 salarié

Direction RH :                                       6 + 1 salariés

Direction Ingénierie et Infra :              62 salariés

Direction Opération et réseaux :       4 salariés

Direction Opérationnelle Est :           9 salariés

 

Soit un total de 92 salariés.

 

A noter que depuis le 01/04/2009, 2 salariés DII ont déjà quitté l’entreprise.

 

 

2 – Présentation au CCE du 2 septembre 2009

 

Dans le document distribué aux membres du CCE lors de la réunion du 2 Septembre 2009, le nombre de postes imaginés par la direction sur le site de Metz était le suivant :

 

Conception :               29 postes

DRH :                           1 poste

DSI :                              5 postes

Opérations :                6 postes

Patrimoine :                1 poste

Qualité :                       1 poste

 

Soit un total de 44 postes.

 

 

3 – Présentation au CCE du 23 Septembre 2009

 

Dans les documents d’organisation distribués aux membres de la commission CCE « Evolution de l’Entreprise », le nombre de postes identifiés à Metz se réduit à :

 

OTP (ex conception) :           18 + 12 + 1 postes    

DSI :                                          5 postes

Patrimoine :                            1 poste

 

Soit un total de 37 postes.

 

NDR : Encore 2 ou 3 réunions de CCE, et on ferme le site de Metz … !!!

 

 

 

II – Détail des services impactant le site de Metz, tel que décrit au 23 Septembre

 

1 – Direction des Offres Techniques et des Programmes

Il s’agit de ce qui était appelé la direction « Conception » dans la version du 2 septembre. Elle est majoritairement issue de l’actuelle DII.

La conception incarne la capacité d’innovation de l’entreprise [NDR : !!!], pour faire mieux que la concurrence et pour être rentable, sachant qu’une part des coûts de prestations provient des choix de conception.

TDF changerait l’organisation de la conception afin d’adapter sa taille aux projets susceptibles d’être déployés dans le futur et à l’arrêt de la TV analogique.

Pour construire la meilleure équipe de conception, TDF se fonderait comme aujourd’hui sur des pôles de compétence, redimensionnés en fonction des moyens de l’entreprise et réorientés vers les technologies d’avenir, et se structurerait en complément :

- pour assumer la responsabilité technique des réponses aux appels d’offres,

- pour intégrer la dimension système et la conception à coûts objectifs,

- pour gérer des programmes de grande envergure,

- pour gérer au mieux la ressource de conception.

 

 

Sous-fonction : Spectre et Design – 18 postes

Cette équipe serait à terme constituée à Metz de :

- 1 Responsable de service conception.

- 8 Chefs de projet conception.

- 7 Ingénieurs conception.

- 2 Experts techniques.

Cette équipe serait issue d’une partie du Département Optimisation & Management du Spectre de Metz (6 postes) et d’une partie du Département Radiocoms de Metz (12 postes) et d’une suppression à terme de 8 postes :

- En provenance de Radiocoms Metz – 2 postes d’ingénieur conception et 1 poste de chef de projet conception.

- En provenance du département Optimisation & Management du Spectre

  • suppression d’1 poste Ingénieur conception
  • suppressions de 3 postes de Planificateur de fréquences
  • suppression d’1 des 2 postes de Responsable de Service Conception des départements qui fusionneraient..

 

 

Au 01/04/2009, le département RAD était constitué de 16 salariés. Il y aurait donc 4 postes supprimés et non 3 comme indiqué.

Au 01/04/2009, le département OMS était constitué de 10 salariés. Il y aurait donc 4 postes supprimés, dont l’ensemble des postes de planificateurs.

 

 

Sous-fonction : Coeur de Réseau – 12 postes

Cette équipe serait à terme constituée à Metz de :

- 1 Responsable de service conception.

- 3 Experts technique.

- 8 Ingénieurs Conception.

Cette équipe serait issue du Département Architectures de Metz. Le changement porterait également sur une suppression à terme de 1 poste d’Ingénieur Conception.

 

Au 01/04/2009, le département ARC était constitué de 15 salariés. Il y aurait donc 3 postes supprimés et non 1 comme indiqué !

 

L’avenir du département Equipements Radio Fréquence :

4 postes seraient transférés dans l’équipe « Antenne et Cohabitation Radioélectrique » à Rennes Liffré.

3 postes seraient transférés dans l’équipe « Réseau d’Accès Radio / Télégestion » à Saint Quentin.

 

Au 01/04/2009, le département ERF était constitué de 11 salariés. Il y aurait donc 3 postes supprimés et non 2 comme indiqué dans les documents !

 

Les fonctions transverses :

Propriété intellectuelle : le poste actuel serait transféré vers Montrouge.

Projets partenariaux : le poste actuel serait transféré vers Montrouge.

Assistante : 1 poste serait conservé à Metz. Au 01/04/2009, il y avait 3 assistantes rattachées à la DII. Donc il y aurait 2 postes d’assistante supprimés dans la nouvelle organisation.

4 autres postes de salariés rattachés à la DII ne sont pas identifiables dans la nouvelle organisation. On peut donc considérer qu’ils sont supprimés.

 

Concernant cette nouvelle direction OTP (ex conception, ex DII) On arrive donc à un total de :

31 postes conservés à Metz ;

9 postes transférés (4 à Rennes, 3 à Saint Quentin, 2 à Montrouge) ;

22 postes supprimés.

 

 

2 – Direction des Systèmes d’Information

Il s’agit du regroupement des actuelles DI et DMAP.

 

Service Solutions Applicatives : 14 postes

Dont à  Metz :

- Quatre postes de concepteur développeur

- Un Responsable de projets transversaux

 

Département Support Utilisateurs :

Suppression de ce service pour externalisation

Le changement porte à Metz sur le projet de suppression à terme du poste d’expert en systèmes d’information, et Responsable de Production SI

 

 

3 – Direction du patrimoine

La Direction du Patrimoine serait constituée en regroupant au sein d’une seule direction l’ensemble des entités et ressources contribuant au développement, à l’optimisation et la gestion du parc de sites de TDF (sites de production et sites tertiaires)

 

Gestion des sites tertiaires : 14 postes

[…] Dont un poste d’assistante de gestion basé à Metz.

[…] Suppression d’un poste de Responsable Défense et Sûreté, basé à Metz.

 

 

4 – Direction des ressources humaines :

Les principaux changements d’organisation portent sur le projet d’externalisation des plates-formes de gestion de la paie de Saint-Quentin et de Metz et sur le transfert du service communication interne vers la Direction de la Communication.

 

Service Systèmes d’Information, Administration, Support des RH et Qualité : 13 postes

[…] Le projet d’externalisation de la fonction Paie porterait sur la suppression des emplois  à Metz : 1 chargé de ressources humaines et 4 assistantes de gestion.

[…] Le changement porte également sur le projet de suppression d’un autre poste d’assistante de gestion basée à Metz

 

 

5 – Direction Générale Déléguée

 

Communication : 9 postes

[…] Un service Communication externe : deux postes Presse et Internet, un poste Evénementiel, deux postes Communication locale et Fondation numérique ;

[…] Sur la partie Communication externe, le changement porte sur le projet de suppression à terme de 5 postes de Responsable de communication basés à Montrouge ou en région ; l’ensemble des postes cibles se trouveraient à Montrouge.

 

 

6 – Direction Qualité et Amélioration des processus

La Direction Qualité Amélioration des Processus reprendrait les fonctions Qualité de la Direction de la Qualité et de la Maîtrise des Risques et se renforcerait sur l’activité d’amélioration des processus.

La Direction de la Qualité et de l’Amélioration des Processus serait composée d’un directeur, de trois postes sur l’activité Qualité, et de 2 postes sur l’activité Amélioration de Processus. Les postes sont situés à Montrouge.

 

 

7 – Direction des opérations

Le périmètre de la future Direction des Opérations reprend principalement le périmètre de la DOR, avec comme ajustements les plus importants:

  • En moins les effectifs de la DESC (Direction de l’Exploitation et du Service Client) qui sont extraits pour créer la Direction du Pilotage des Réseaux,
  • En plus certains effectifs de la Direction Ingénierie et Infrastructures

 

Il n’y a pour le moment dans le document d’organisation de cette direction, aucune indication de localisation de postes sur le site de Metz …

Partager cet article

Repost 0
Salarié TDF Metz - dans Com interne
commenter cet article

commentaires

glurk 01/10/2009 21:14


http://www.genevieve-b.fr/post/2009/09/France-Telecom-le-sinistre-tout-en-un

toute ressemblance serait fortuite


Lazare 30/09/2009 20:20


A la lumière de ce que tu décris, la négo n'en n'est pas une, c'est un dialogue de sourds.
Les avancées obtenues, par la grève notamment, ne sont intégrées dans les documents présentés au CCE.
Pourquoi ne pas demander le PSE, car TDF devra négocier avec la direction du travail, voire le juge, qui auront plus de poids, que les syndicats et les autres actions ?
Pourquoi ne pas quitter la table des négos ?
Les seules choses qui risquent d'être négocier, c'est la modération salariale, la perte des ARTT,...
C'est curieux que les 32 heures n'aient été évoquées par les OS.


CaptainCrab 30/09/2009 19:29


Quand je regarde cet état des lieux, je remarque que des personnes qui travaillent essentiellement sur des nouveaux projets comme la TMP et la RNT ont leur poste carrément supprimé. Quand on me dit
me dit que Cap Numérique est la conséquence de l’arrêt de l’analogique, expliquez moi pourquoi des personnes qui travaillent essentiellement sur le numérique sont impactées ?
Je prends par exemple celui des planificateurs de fréquences qui se sont impliqués pendant plus d’un an ou deux dans ces nouveaux projets de développement du numérique..


Le Blog des Salariés de TDF

Suite à la poursuite des destructions d'emploi à TDF, les salariés de TDF ont décidé de communiquer leurs actions, leurs exigences et toute information en leur possession.
Vous pouvez communiquer vos contributions à salaries.tdfmetz@gmail.com

Retour à la page d'accueil

Recherche

Agenda

19 Mars 2013 : Mise à mort du blog "Ca m'énerve"

Catégories