Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2009 5 25 /09 /septembre /2009 09:59
Quelle n'a pas été notre surprise ce matin de constater que votre blog préféré était filtré sur le réseau interne TDF !!! Donc, qu'on se le dise, pas de nouvelles fraiches à lire pendant les heures de travail.
Finalement avec le recul, c'était avec une certaine fierté que nous avions identifié être les seuls dans ce cas... C'est donc que nos articles et vos commentaires sont pertinents. Mais aussi et sans doute car nous ne sommes pas inféodé à un quelconque syndicat d'accompagnement.

Mais dans l'après-midi, nouvelle surprise : un mail envoyé à M. Robin, et c'est avec une diligence qu'on ne lui connaissait pas qu'il a ordonné immédiatement la suppression du filtrage !

Merci M. Robin !!! Mais doit-on supposer dans ce cas qu'il n'était pas au courant de ce filtrage ? Alors qui est le coupable ? Toute information qui nous permette d'arrêter cet odieux personnage est la bienvenue !!!

Partager cet article

Repost 0
Salarié TDF Metz - dans Com interne
commenter cet article

commentaires

durruti 28/09/2009 23:04


Donc la solution....: aucun salarié n'accepte un départ volontaire...la directions est obligé de faire un PSE (si elle veut faire -400) et là...tout commence....


Tele Fout UE 28/09/2009 22:41


L'homme animal social par excellence a de tous temps créer, construit et développer des réseaux, composés de nœuds, de liens et de flux; et ce indépendamment de la technologie utilisée.

Les réseaux de télécommunications du futur articuleront ainsi nœuds de commutation et artères à haut débit afin d'acheminer toutes sortes de flux d'informations multimédia destinées à nourrir les
citoyens.

Hors, la qualité des réseaux, comme celles des démocraties, tient peut-être davantage à la finesse de la capillarité avec laquelle ils irriguent le corps social, que de la taille de ses
artères.

Les réseaux de dernières génération évoluent vers une architecture que l'on peut qualifier de trois tiers.

Dans sa partie supérieure, elle regroupe, comme autant de composants de la société numérique les serveurs de contenus et ceux qui réalisent les services. Cette strate est destinée à être visible et
accessible de tous, et doit bénéficier de la plus large audience. Elle est censée distribuer toutes sortes d'informations nécessaires aux citoyens : informations, culture, éducation,
commerce...

La partie intermédiaire, facultative dans les réseaux de diffusion audiovisuel, se comporte à la façon d'un "midleware" informatique, ou connecticiel. Il s'agit de mettre en relation les contenus
et les utilisateurs, et ce indépendamment du type de terminal ou d'usage (fixe, domestique, nomade, mobile).

La partie subalterne connecte un ensemble d'artères à haut débit à une myriade de réseaux capillaires destinés à atteindre le citoyen.


Le choix de la technologie qui donne accès à l'information est systématiquement dicté par un ensemble de critères technico-économique, plutôt que par la volonté d'assurer à tous un accès équitable
aux composants de la société numérique.

Ainsi, les centres urbains concentrent l'ensemble des technologies d'accès (fibre optique, filaire, radio) garantissant aux citoyens une offre pléthorique, alors que la radio est souvent le seul
média accessible aux habitants des zones montagneuses, ou à faible densité de population : la radio se révélant au final le plus démocratique des médias.

Enrichir la strate des contenus et des services c'est certes nourrir la démocratie en enrichissant le volume d'information disponible.

Négliger 9 % de nos concitoyens dans le cadre du déploiement de la TNT, c'est hélas appauvrir cette même démocratie.

Nota (Le pauvre hère qui a censurer le blog de Metz sur le réseau interne de TDF, est surement un anti-démocrate…)


UnSalariéEnColère 28/09/2009 22:37


Tu as raison, à voir l’action des collègues de RFI qui contre la volonté gouvernementale de réformer l’audiovisuel publique ont réussis à faire sauter le PSE de Mme Okrent ! Des mois de luttent
pour en arriver à un jugement sans détour ! Cela n’aurait pas été possible avec un PDV !!!!
Cet arrêt bloque, pour l’instant, tout le projet de reprise en main de l’audiovisuel public dont RFI était la première étape. Il donne raison aux salariés en grève depuis le 12 mai 2009 qui n’ont
cessé de dénoncer le caractère illégal de la restructuration et des licenciements envisagés par la direction. Une belle claque et pas qu’à Okrent …..!
Tout est suspendu et la procédure doit être reprise depuis la case départ.
Et le plus frappant c’est l’un des arguments présenté par le juge :
« … la société RFI avait cherché à instrumentaliser le PSE pour licencier le personnel sans avoir à se justifier… ».
Personnellement à la place des salariés de RFI, je dormirai avec le jugement sous mon oreiller !

C’est pas une belle victoire de salariés qui se battent ça ! (Et entre nous ils y en a d’autres)

COURAGE A TOUS !


RasLeBol 28/09/2009 19:23


Je ne comprends pas pourquoi des syndicats s'obstinent à vouloir négocier des PDV alors que ceux ci ne sont pas encadrés par le code du travail.
A ce rythme on peut tout négocier hors code du travail.
Pourquoi ne pas négocier aussi les dépassements horaires encadrés par le code du travail.
On pourrait l’appeler PDH (Plan de Dépassement Horaire)
La porte est ouverte à tout maintenant.
C'est pourtant nos syndicats qui ont en charge de faire respecter ce code du travail.


durruti 28/09/2009 18:58


http://crise.blog.lemonde.fr/2009/09/28/chez-renault-equite-solidarite-et-silence-sur-le-chomage-partiel/

Encore et toujours les départs volontaires !!


Le Blog des Salariés de TDF

Suite à la poursuite des destructions d'emploi à TDF, les salariés de TDF ont décidé de communiquer leurs actions, leurs exigences et toute information en leur possession.
Vous pouvez communiquer vos contributions à salaries.tdfmetz@gmail.com

Retour à la page d'accueil

Recherche

Agenda

19 Mars 2013 : Mise à mort du blog "Ca m'énerve"

Catégories