Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2009 1 14 /09 /septembre /2009 22:25

HALTE !!! HALTE A LA CASSE DE TDF (ex Télédiffusion de France)

HALTE au mépris envers les usagers de la RADIO et de  la TELEVISION


La Holding d’actionnaires (principalement étrangers) et la direction de TDF ont décidé, pour des raisons bassement financières et spéculatives, de supprimer en 2010, 440 emplois et d’en transférer 115 vers la capitale. Ces chiffres représentent près du quart de l’effectif actuel (et pour le grand NORD-EST, ce ratio dépasse les 47% : 190 emplois sont menacés sur les 400 actuels !!).


Pourtant l’activité de TDF génère d’énormes bénéfices (280 millions d’Euros en 2009).La seule dette pesant sur l’entreprise est celle engendrée par la Holding elle-même, pour s’offrir TDF, dette que TDF rembourse pour le compte des actionnaires tout en leur versant des bénéfices (système inique d’achat par endettement dit par LBO  « leverage buy out ».)Les actionnaires et la direction entendent aussi limiter les investissements de l’entreprise la pénalisant de fait, pour l’obtention de marchés futurs.

 

La raison officielle (d’une telle casse) invoquée par la direction est le basculement total, en France, de la diffusion des TV en numérique (TNT) générant « un manque à gagner important » - mais l’entreprise, en fait, resterait bénéficiaire (125millions d’euros) lui permettant d’attendre l’éclosion proche de nouveaux marchés, entre autres : la télévision mobile (TMP) et le 4ème opérateur de radiotéléphonie -.

 

Or ce passage à la TNT avait déjà été anticipé par une politique régulière de suppression d’emplois (les effectifs sont tombés de 3900 salariés en 1999 à moins de 2400 actuellement) et par une diversification des sources de revenus en particulier vers  les métiers de la téléphonie mobile (TDF est, aujourd’hui, prestataire de service pour les opérateurs de téléphonie mobile : SFR, Orange et Bouygues)

 

La baisse des effectifs malgré un accroissement d’activité explique que TDF, aujourd’hui, a beaucoup de mal à respecter ses engagements et les délais de rétablissement et de déploiement envers la collectivité ; demain, avec ces nouvelles suppressions d’emplois et son désengagement, partiel mais important des régions, TDF ne pourra que diminuer fortement le service rendu aux usagers.

 

Dans un proche avenir (2014), au moment du remboursement de l’emprunt contracté par les actionnaires, l’existence même de la Société sera menacée.

 

Nous, salariés de TDF, ne pouvons supporter que l’appât du gain à brève échéance de ces financiers et dirigeants sans scrupule se nourrisse de la destruction de la vie professionnelle des salariés, qui ont œuvré à la réussite de cette entreprise. Nous ne pouvons accepter que TDF, née de l’éclatement de l’ex  ORTF, ne respecte plus ses engagements envers la collectivité dont elle est pourtant historiquement redevable.


Voilà pourquoi aujourd’hui les salariés de TDF se battent. Aidez-les en signant la pétition qui sera adressée au président de la république. Merci pour  votre soutien.


Les salariés de TDF en colère 

Partager cet article

Repost 0
Salarié TDF Metz - dans Com externe
commenter cet article

commentaires

durruti 14/09/2009 23:15

J'aimerais connaître l'avis de Patrick B., de Dominique N.,de Madeleine G et des autres à propos de :
http://www.lesinrocks.com/actualite/actu-article/t/1252739101/article/les-grands-ecoles-fabriquent-elles-des-tueurs/

Le Blog des Salariés de TDF

Suite à la poursuite des destructions d'emploi à TDF, les salariés de TDF ont décidé de communiquer leurs actions, leurs exigences et toute information en leur possession.
Vous pouvez communiquer vos contributions à salaries.tdfmetz@gmail.com

Retour à la page d'accueil

Recherche

Agenda

19 Mars 2013 : Mise à mort du blog "Ca m'énerve"

Catégories